Union Bordeaux-Bègles

Rugby, Top 14 (16e journée) : Clermont / UBB (22-31) : L'Union a mis la gomme et l'ASM a déjanté...

22 février 2020 à 23h45 Par Dorian Malvesin & Christophe Monzie
Cameron Woki le 3e ligne unioniste, faisait son retour dans le quinze girondin
Crédit photo : ARL Dorian Malvesin

L'Union Bordeaux Bègles a battu l'ASM Clermont dans son antre (22-31) ce samedi soir, bonus offensif à la clé grâce notamment à un doublé de Geoffrey Cros. Pas de doute, le pneu Michelin bordelais tient la route et roule vraiment plus longtemps...

On l'attendait depuis des lustres, mais on prendra le temps de la savourer, cette première victoire girondine en terre auvergnate en Top 14. L'Union avait une fois de plus sorti les pneus cloutés anti-dérapants, et son hôte du soir s'est fracassé sur sa carcasse radiale garantie toutes distances. 4 essais à un et bonus offensif en prime, décroché au moment où ils évoluaient pourtant à 14, la victoire des Unionistes, tempérée par une pluie de pénalités qui a longtemps laissé les Jaunards au contact, est plus indiscutable que ne le laisse supposer le score. L'UBB reste leader et a frappé un grand coup.

Film du match :

Le leader du Top 14 a marqué les esprits en s’imposant samedi sur une pelouse qui avait pourtant été pour lui, ces derniers, temps, le théâtre de nombreux supplices. Pourtant le match avait mal débuté avec une pénalité de Parra (3-0, 8e). L'ASM bouscule l'UBB sur les phases offensives, Moala essaye de franchir le premier rideau mais la défense girondine résiste jusqu'au coup de grâce de Paul Jedrasiak qui inscrit le premier essai du match, Parra transforme (10-0, 19e). Mené, mais pas déstabilisé, Bordeaux-Bègles répond avec un beau décalage de Seuteni sur Cros qui a prend de vitesse la défense clermontoise, Seuteni transforme (10-07, 25e).

Puis avant la mi-temps, le régional de l'étape, le centre Rémi Lamerat (en photo ci-dessous) lancé par une remise intérieure de Semi Radradra aplatit dans l'en-but de l'ASM (13-14, 37e). Mais Clermont reprend l'avantage avec Parra sur deux pénalités (19-14, 40e), punissant ainsi les trop nombreuses fautes bordelo-béglaises du premier acte.

Youtube _ UBB-2.png (1.40 MB)

Au retour des vestiaires, l'UBB se remet dans le sens de la marche. Suite à un maul, Lesgourgues libère le ballon qui passe entre les mains de Seuteni et Buros pour le deuxième essai unioniste de Geoffrey Cros, l'ailier marquant en bout de ligne, Seuteni transforme (19-21, 46e). Derrière, les Girondins mettent les Clermontois à la faute notamment avec beaucoup d'agressivité de Radradra et une meilleure vigilance qu'en première période.

Raka écope d'un jaune sur un plaquage haut sur Buros (62e), Botica, entré en jeu marque trois points supplémentaires (19-24, 63e). Mais Parra remet les siens sur les talons de l'UBB (22-24, 68e). Puis c'est au tour de l'UBB d'écoper d'un jaune, le Néo-Zélandais Tamanivalu tout juste entré est santionné pour un plaquage haut sur Yato (68e).

Mais même en infériorité numérique, les joueurs d'Urios arrivent à inscrire l'essai du bonus sur une action d'école. Radradra arrache le ballon des mains de Nanai-Williams, sert Jules Gimbert (au poste d'ailier) qui file dans les perches de Clermont et offre la victoire à l'UBB (22-31, 76e).

C'est un 10 sur 10 pour l'UBB, qui avait pourtant mal débuté après une défaite à Toulouse (22-14), mais a réussi à battre le LOU et ce samedi soir Clermont. A moins d'un séisme, on peut dire aujourd'hui que l'UBB a officiellement un pied dans le Top 6.

Le bloc 5 se terminera dimanche prochain 1er mars à la maison contre le Castres Olympique. Un match à vivre en intégralité sur nos antennes girondines dès 12h. Et des places à gagner toute la semaine sur ARL pour cette rencontre !

Ecoutez les réactions de Christophe URIOS, le manager de l'Union Bordeaux Bègles, Cameron WOKI, le troisième ligne de l'UBB, Mike TADJER, le talonneur de l'ASM Clermont, et Rémi LAMERAT, le centre de l'UBB et ex-clermontois, auteur d'un essai, au micro de Dorian Malvesin qui commentait cette rencontre en direct intégral du Parc des Sports Marcel Michelin à Clermont-Ferrand.

Réaction de Christophe URIOS

Réaction de Cameron WOKI

Réaction de Mike TADJER

Réaction de Rémi LAMERAT

Photos